Translate with Google Translate
 

Coordinateur pays pour le Groupe URD au Mali et Référent Gestion adaptative et Apprentissage - Programme KEY

Organisation: Groupe URD

Posted on: 4 September 2017
Application deadline: 22 September 2017

Fonction : Coordinateur pays pour le Groupe URD au Mali et Référent Gestion adaptative et Apprentissage - Programme KEY
Secteur : Humanitaire / Résilience / Evaluation-capitalisation / Recherche opérationnelle
Siege : Ville/Pays : Plaisians (Drôme Provençale), France
Lieu de travail principal : Poste basé à Bamako, Mali, avec déplacements réguliers dans les régions du programme KEY.
Date de commencement : mi-octobre 2017 pour la mission globale, installation au Mali envisagée en novembre.
Statut : salarié(e) en CDD, renouvelable.
Validité de l’offre : 22 septembre 2017

Fondé en 1993, le Groupe URD est une association spécialisée dans l’analyse des pratiques et le développement de politiques humanitaires et post-crise. Son rôle est d’accompagner les acteurs dans les processus d’amélioration de la qualité des programmes en menant des activités d’évaluation, de recherche et de formation.

Le Groupe URD participe au programme « KEY» financé par l’Union Européenne. Il est mis en œuvre au Mali par cinq consortiums d’ONG internationales et nationales dans 6 régions : Gao, Kidal, Ménaka, Mopti, Taoudéni et Tombouctou.
L’objectif global du programme KEY est d’accroître la résilience à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables au Mali. Cet objectif répond à l’engagement de l’Union européenne de soutenir la mise en œuvre des Priorités Résilience Pays du Mali (PRP) établies dans le cadre de l’Alliance Globale pour la Résilience (AGIR) au Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Le programme KEY repose ainsi sur deux axes d’intervention spécifiques présentés ci-dessous en cohérence avec les quatre piliers des PRP :
Renforcer les capacités des communautés, des ménages et des personnes les plus vulnérables à anticiper, absorber et se relever des chocs affectant leur sécurité alimentaire et nutritionnelle par la mise en œuvre coordonnée d’actions de proximité.

Cet objectif est mis en œuvre via les trois premiers piliers des PRP qui agissent en cohérence et de façon complémentaire :
– Pilier 1 : Restaurer, renforcer et sécuriser les moyens d’existence et améliorer la protection sociale des communautés et ménages vulnérables ;
– Pilier 2 : Renforcer la nutrition des ménages vulnérables ;
– Pilier 3 : Renforcer durablement la productivité agricole et alimentaire, les revenus des plus vulnérables et leur accès aux aliments ;
- Pilier 4 : Renforcer le rôle de leadership des autorités à tous les échelons dans la coordination, le suivi et l’évaluation de l’ensemble des interventions visant à accroître la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le Groupe URD recherche des personnes engagées et désireuses de s’investir dans ce programme, pour les activités de suivi, d’évaluation, de redevabilité, de capitalisation et d’apprentissage collectif dans le cadre du programme KEY.
La personne retenue travaillera sous la supervision du référent KEY au siège du Groupe URD et en lien étroit avec la DUE Mali, les institutions nationales impliquées ainsi qu’avec les 5 consortiums d’ONG mettant en œuvre le programme KEY. Il animera un réseau de chercheurs/évaluateurs maliens implanté dans les régions d’intervention du Programme Key.

Il/elle effectuera des déplacements réguliers dans les régions concernées par la mise en œuvre du projet KEY.
Les activités principales du référent gestion adaptative et apprentissage sont les suivantes :
1. Fournir un appui aux acteurs du programme dans la mise en œuvre d’une gestion adaptative du programme KEY afin de garantir la pertinence des interventions tout au long du programme, dans un contexte évolutif ;
2. Appuyer la production des connaissances sur le contexte, la mise en œuvre des interventions et l’état de la redevabilité notamment en vue d’une amélioration continue des interventions et des résultats du programme ;
3. Animer le processus de capitalisation avec les acteurs du programme tout au long de la mise en œuvre du programme KEY afin de valoriser les enseignements tirés ;
4. Développer et mettre en œuvre une stratégie globale de communication sur le programme KEY à des fins de visibilité et de plaidoyer en faveur de l’approche résilience (AGIR) auprès des autorités, des partenaires techniques et financiers et des opérateurs au Mali mais aussi dans d’autres zones du Sahel et d’Afrique de l’Ouest et dans d’autres contextes similaires.

Dans le cadre de ces activités, le référent gestion adaptative et apprentissage devra assurer les tâches suivantes :
1. Coordination du mécanisme global de suivi régulier du contexte du projet
- Initier et animer des ateliers d’élaboration du mécanisme global de suivi du contexte du projet
- Coordination de la mise en œuvre du mécanisme global de suivi régulier du contexte du projet
- Si nécessaire, organiser et animer des sessions de formation aux membres des consortiums sur la planification multi scénarios pour assurer une cohérence globale dans la mise en œuvre du mécanisme global de suivi régulier du contexte du projet KEY.

2. Evaluation itérative/ Evaluation finale
- Rédaction des termes de références des évaluations (itératives et finale) en lien avec les parties prenantes du projet KEY pour intégrer les préoccupations et intérêts de tous lors des analyses issues des évaluations
- Coordination globale et mise en œuvre des évaluations itératives
- Participation à la réalisation des évaluations itératives
- Accompagnement des membres des consortiums dans la mise en œuvre des recommandations des évaluations itératives.

3. Recherche action et capitalisation
- Coordination du processus collectif (impliquant les parties prenantes principales du projet) d’identification des sujets de recherche action et de capitalisation.
- Coordination de l’élaboration des termes de références des études, l’identification des équipes et la réalisation des études.
- Identification des partenaires potentiels de recherche action et gestion des relations partenariales avec les instituts de recherche dans les pays et régions concernés par le projet.
- Identification et documentation des études de cas riches d’enseignements et pertinentes pour partage avec l’ensemble de la communauté de l’aide à l’intérieur et à l’extérieur des zones d’intervention du projet.

4. Publication/diffusion/communication du projet et des résultats des études
- Supervision de la conception et participation active dans la mise en œuvre des outils de communication (communication externe et interne)
- Participation active aux réunions de coordination dans les zones d’intervention.

5. Gestion des ressources humaines et coordination des experts nationaux
- Animation d’une équipe de salariés maliens (assistant de recherche, poste administratif, communication et logistique)
- Animation et coordination du réseau d’experts maliens répartis sur 6 zones (Gao, Kidal, Ménaka, Mopti, Taoudéni et Tombouctou).

6. Activités transversales :
- Communication régulière avec le siège du Groupe URD, avec la coordination sur place et les partenaires nationaux
- Veille, suivi et analyse des évolutions et besoins du secteur et des organisations sur les enjeux de suivi, évaluation, redevabilité et apprentissage
- Appui à la stratégie de communication projet, externe et interne
- Participation aux activités du siège du Groupe URD (réunions d’équipe, réflexions stratégiques, etc.)


Pour mener à bien la coordination de ce projet, le Groupe URD recherche une personne sur la base des critères et compétences ci-dessous spécifiés :

Formation :
- Formation de niveau Bac +5 dans les domaines de la gestion de projet humanitaire ou de développement, de sciences politiques, d’économie, développement, nutrition, ou tout autre domaine pertinent pour le projet.

Expérience :
- Expérience en tant que chargé de suivi, évaluation, redevabilité et apprentissage (5 ans minimum) ;
- Connaissance du secteur humanitaire / résilience dans la solidarité internationale indispensable ;
- Expérience de terrain (si possible dans la zone d’intervention du projet) ;
- Expérience de conduite de travaux d’évaluation, de recherche et publications.

Capacités :
- Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction, enclin aux travaux d’écriture ;
- Connaissance des techniques de participation et de facilitation ;
- Capacité de leadership et expériences en gestion d’équipe
- Maîtrise des outils informatiques : suite Office et d’outils et/ou logiciels de gestion de projet ;
- Excellente capacité d‘écoute, de communication et de négociation ;
- Capacité à fournir une importante charge de travail, dans un environnement complexe ;
- Capacité d’organisation et d’autonomie, de priorisation, force de proposition et d’innovation ;
- Disponibilité pour des déplacements dans des conditions difficiles (inconfort, insécurité, etc.).

Langues :
- Très bonne maîtrise de l’anglais et du français (oral ET écrit), la maîtrise des langues locales de la zone d’intervention serait un plus.

Conditions :
- Temps plein ;
- Poste en CDD (24 mois minimum renouvelable), basé à Bamako avec déplacements réguliers dans les 6 régions du pays ;
- Statut cadre ;
- Salaire en fonction de l’expérience et du niveau de formation, basé sur la grille salariale du Groupe URD.

Envoyer votre CV et lettre de motivation à ressourceshumaines@urd.org le 22 septembre 2017 au plus tard.

Contact details

ressourceshumaines@urd.org


  • Share this page:
  • Email
  • Print

Before you download this file, please answer two questions to help us monitor usage

1) What do you think you'll use this document for?

  • Other:

1) What is your email address?

2) What is the name of your organisation?

Please answer both questions above Submit

Starting your download...

Pilot version: You are downloading the pilot version of this guide; we welcome any feedback you have. Please email EHA@alnap.org

Close this overlay